salaire pour emprunter 150 000 euros

quel salaire pour emprunter 300 000 euros ?

Vous avez repéré le bien de vos rêves ? Vous avez besoin d’un financement de 300 000 euros pour pouvoir en faire l’acquisition ? Mais vous vous demandez quel salaire il faut pour pouvoir emprunter une telle somme ? Combien faut-il gagner pour emprunter 300 000 euros ?

Si vous souhaitez devenir propriétaire de votre logement et pouvoir emprunter 300 000€, cet article est fait pour vous !

Taux d’endettement et capacité d’emprunt

Dans un premier temps, nous devons voir ensemble le montant que vous pouvez emprunter grâce à vos revenus. On détermine alors la capacité d’emprunt. Aujourd’hui, vous pouvez vous endetter à hauteur de 35% maximum de vos revenus. Les banques ne vous prêteront pas d’argent si le seuil du taux d’endettement est franchi. Il s’agit d’un indicateur fixé par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF).

Comment calculer le taux d’endettement ?

(vos charges fixes / vos revenus mensuels ) x 100 = le taux d’endettement

Il est important de faire figurer dans ce calcul toutes les autres charges de votre foyer. Si vous avez des crédits en cours, vous pourrez emprunter moins d’argent.

Vous souhaitez emprunter 300 000 € avec le meilleur taux d’intérêt possible ?

Ce taux prend en considération plusieurs paramètres :

  • la durée du prêt
  • votre profil d’emprunteur (âge, santé, historique et tenue de comptes)
  • le type de propriété
  • votre apport personnel
  • les crédits que vous avez déjà

Le rôle du courtier immobilier est de mettre en concurrence les établissements bancaires afin de vous négocier le meilleur taux d’intérêt pour votre prêt à 300 000 euros.

Pour vous faciliter la tâche, nous avons écrit plusieurs articles sur le sujet :

Quel salaire me faut-il pour obtenir un prêt de 300 000 euros ?

Pour connaître le salaire nécessaire afin d’emprunter 300 000€ , il faut avant tout définir la mensualité du prêt. C’est-à-dire le montant que vous allez payer par mois pour rembourser le prêt.

Voici la liste des éléments déterminants pour calculer la mensualité du prêt :

  • Le montant du prêt (ici 300 000€)
  • Le taux du prêt
  • La durée du prêt
  • Le nombre d’emprunteurs
  • Le taux de l’assurance de l’emprunteur n°1
  • Le taux de l’assurance de l’emprunteur n°2 (si besoin)

Voyons ensemble un exemple :

Je veux acheter un bien immobilier et il me faudrait un prêt de 300 000 euros, je souhaiterais emprunter sur 25 ans, avec un taux de prêt à 2.53% et un taux d’assurance de 0.26%. Je suis seul à emprunter et je n’ai pas d’autres crédits en cours. Quelle est la mensualité pour un emprunt de 300 000 euros sur 25 ans ? La mensualité de mon futur prêt sera de 1 416€ par mois.

Simulateur de mensualité de prêt

ans
%
%
Emprunteur n°1
%
Emprunteur n°2

Ce montant de 1416€ doit respecter le taux d’endettement de 35%, le montant ne doit pas dépasser 35% de mes revenus.

On utilise alors une règle de 3 pour définir le salaire minimum à avoir pour faire un crédit de 300 000 €.

Voyons ensemble le calcul :

1416 X 100 / 35 = 4 046 €

Le salaire minimum est d’environ 4 046 € pour un seul emprunteur.

💡Ce qu’il faut retenir : pour pouvoir emprunter 300 000 euros, vous devez avoir un salaire d’au minimum 4 046 € pour un seul emprunteur et sans autres crédits en cours.

Voici un tableau récapitulatif du salaire à gagner pour faire un crédit de 300 000 euros.

Durée Taux du prêt Taux de l'assurance Montant du prêt Salaire
25 ans 3.9% 0.3% 300 000€ 4 478€
20 ans 3.84% 0.3% 300 000€ 5 124€
15 ans 3.7% 0.3% 300 000€ 6 216€
10 ans 3.15% 0.3% 300 000€ 8 338€

Les taux présentés sont à caractère indicatif et sans valeur contractuelle.

Les taux sont susceptibles d’évoluer et il est essentiel de faire appel à un courtier immobilier pour avoir une simulation plus précise en fonction de votre profil d’emprunteur.

Quel apport me faut-il pour emprunter 300 000 euros

L’apport personnel est aujourd’hui un élément nécessaire pour contracter un prêt immobilier.

Cette somme permet de compléter le crédit et possède plusieurs avantages :

  • Il témoigne d’une bonne tenue de compte et rassure les banques sur votre solvabilité
  • Il permet de réduire le montant du prêt immobilier
  • Il permet de couvrir les frais annexes liés à l’achat immobilier

Les banques recommandent un apport de 10% du montant du prêt immobilier pour couvrir les différents frais de votre crédit.

Ici, pour emprunter 300 000 euros, il vous faudra un apport de 30 000 euros.

Nous vous conseillons d’épargner avant tout achat d’un bien immobilier.

Les critères utilisés par les banques pour octroyer un prêt

Les banques sont à la recherche de la prise de risque minime possible lorsqu’elle vous accorde un crédit. Elles vont mesurer votre solvabilité, c’est-à-dire votre capacité à rembourser votre prêt sur la durée convenue.

Lors de votre demande de prêt immobilier, elles vont tenir compte d’autres facteurs pour évaluer votre profil emprunteur comme par exemple le reste à vivre et le saut de charge.

Le saut de charge

Le saut de charge équivaut à la différence entre la future mensualité de votre prêt et le loyer que vous payez actuellement.

Prenons un exemple :

Vous payez 800 euros par mois en location. Vous souhaitez devenir propriétaire et vous avez calculé que la future mensualité de votre prêt sera de 1 000 euros par mois..

Le saut de charge est alors de +200 euros par mois.

La banque va alors mesurer votre capacité à supporter cette nouvelle charge.

D’autres critères sont utilisés par les banques pour accepter un prêt immobilier, découvrez-les dans notre article.

Le reste à vivre

Le reste à vivre est la somme qu’il vous restera pour vivre après le remboursement de vos crédits.

La banque évaluera si le montant est compatible avec le niveau de vie et de vos dépenses mensuelles actuelles.

Que fait le courtier en crédit immobilier ?

Très utile dans la recherche d’un crédit immobilier, le courtier analyse votre situation et vous fera parvenir une enveloppe budgétaire.

Nos experts Finance Conseil examineront chaque offre des différentes banques pour vous établir un tableau comparatif des meilleures propositions de financement. Nos courtiers défendront votre dossier pour négocier le taux d’intérêt, l’assurance et les frais qui peuvent s’appliquer à votre demande de crédit.

Demandez votre simulation gratuite et sans engagement !