Prêt travaux : financement de travaux de rénovation ou d’extension

Vous rêvez d’une cuisine moderne, d’une salle de bains design ou d’une extension pour ajouter une nouvelle pièce de vie ?

Que vous ayez des projets de rénovation pour donner un coup de neuf à votre maison ou des envies d’agrandissement, le prêt travaux est la solution idéale pour vos envies !

Prêt travaux : qu’est-ce que c’est ?

Le prêt travaux ou crédit travaux est une solution pour financer tous les travaux envisageables dans votre logement (décoration, agrandissement, aménagement, rénovation ou de plus grands chantiers…). Il peut s’agir d’un crédit à la consommation ou d’un crédit immobilier si le montant dépasse 75 000 €.

Le prêt travaux peut concerner aussi bien votre résidence principale que votre résidence secondaire.

Bonne nouvelle, vous n’êtes pas dans l’obligation d’être propriétaire des lieux pour bénéficier de ce type de prêt.

💡 En tant que locataire, la réalisation de travaux doit s’effectuer avec l’autorisation du propriétaire des lieux.

Le prêt travaux est un prêt qui a l’avantage d’être flexible : vous utilisez les fonds comme bon vous semble, vous n’avez pas à justifier l’usage de la somme prêtée.

Quelques chiffres sur ce prêt travaux qui est un prêt amortissable à taux fixe :

Prêt travaux (crédit à la consommation)Données
Montant minimum de prêt500 €
Montant maximum de prêt75 000 €

Quel type de travaux est éligible pour financer une rénovation de maison ?

Que vous souhaitiez moderniser votre cuisine, rénover une salle de bain ou agrandir votre espace de vie, le prêt travaux couvre une gamme étendue de projets. Revêtements de sol, isolation, toiture, extension, tout est concevable que ce soit réalisé par vos petites mains ou par celles d’un professionnel.

Le prêt travaux englobe toutes ces possibilités :

  • Agrandissement
  • Aménagement
  • Entretien
  • Rénovation
  • Décoration
  • Achat d’équipement pour la maison (selon certaines banques)

Quel type de prêt souscrire pour financer mes travaux ?

Le financement de travaux est réalisable grâce à plusieurs types de financement adaptés à des besoins différents et selon le profil de chaque emprunteur.

Le prêt personnel

Le prêt personnel est un crédit à la consommation qui permet de disposer librement d’une somme d’argent sans avoir à justifier la raison des dépenses. Le montant vous sera versé en une seule fois et disponible une fois que la demande de prêt est acceptée.

Ce prêt est plutôt adapté pour des travaux réalisés par vos soins.

La durée de remboursement est comprise entre 3 mois et maximum 10 ans.

Le prêt travaux affecté ou crédit affecté

À l’inverse, le prêt affecté peut servir uniquement à financer des travaux. Ce prêt est destiné à l’exécution de travaux par des professionnels.

Il vous faudra donc justifier vos dépenses à l’aide de devis, de bons de commandes ou de factures pour la réalisation de travaux.

💡 Que ce soit pour le prêt personnel ou le prêt travaux affecté, le montant maximal accordé est de 75 000 €.

Le crédit immobilier

Autre solution : le crédit immobilier, il permet d’intégrer des travaux dans votre le financement global de votre bien. Il peut s’étendre jusqu’à un délai maximal de 25 ans d’amortissement plus 2 ans de différé.

Il est tout à fait possible d’acquérir le bien et de le rénover grâce au montant débloqué dans l’enveloppe totale du prêt immobilier.

Le taux d’intérêt est habituellement inférieur à celui d’un prêt à la consommation.

Découvrez notre article sur les travaux qui peuvent être inclus dans un prêt immobilier.

💡 Une assurance décès invalidité sera obligatoire pour souscrire au prêt immobilier.

Le crédit renouvelable ou crédit revolving

Le crédit renouvelable est une réserve d’argent à disposition de l’emprunteur qu’il pourra débloquer au fil des besoins.

Au fur et à mesure, le souscripteur rembourse les montants qu’il emprunte.

Cependant, il est important de noter que le taux d’intérêt est plus élevé que les autres crédits.

Les prêts aidés pour financer ses travaux

Le gouvernement propose des dispositifs avantageux et notamment des prêts aidés pour soutenir vos projets de rénovation et ainsi contribuer à la remise à neuf de certains logements.

Ces prêts sont disponibles sous conditions, nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre courtier immobilier qui vous indiquera lequel est le plus adapté selon votre profil d’emprunteur.

L’Éco prêt à taux zéro : éco PTZ

L’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) est un crédit sans intérêts proposé par le gouvernement et visant à encourager la rénovation énergétique des logements construits avant janvier 1990, et occupés en tant que résidence principale. Ce prêt est accessible aux propriétaires occupants, bailleurs et copropriétaires. Les travaux doivent être exécutés par une entreprise labellisée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Cet éco-prêt à taux zéro est octroyé sans condition de ressources, avec un plafond de financement atteignant 50 000 euros par logement pour de la rénovation globale et 30 000 € pour un bouquet de travaux.

Les projets éligibles incluent des travaux d’isolation, l’installation d’équipements, l’amélioration globale de la performance énergétique, ou encore la réhabilitation d’un système d’assainissement non collectif.

Le délai de réalisation des travaux est fixé à 3 ans à compter de l’acceptation du prêt, avec une période de remboursement généralement de 3 à 10 ans, extensible à 15 ans pour un bouquet de 3 travaux ou plus et 20 ans pour de la rénovation globale.

Cumulable avec d’autres financements et dispositifs sous conditions tels que :

  • Le PTZ+ (si achat)
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) sous conditions
  • Les aides de l’ANAH
  • Les certificats d’économie d’énergie
  • Les subventions des collectivités territoriales.

MaPRIMERénov’

MaPrimeRénov’ est une prime attribuée aux contribuables ayant effectué des travaux de rénovation énergétique sur leur logement. Elle dépend des revenus du foyer et de la nature des travaux prévus.

Ce dispositif s’adresse aussi bien aux propriétaires, qu’aux occupants à titre gratuit pourvu que le logement constitue leur résidence principale (au moins 8 mois par an). Le logement doit être construit depuis au moins 15 ans.

Pour les bailleurs, MaPrimeRénov’ peut s’appliquer à condition que la location du bien en qualité de résidence principale est effectuée sur une durée d’au moins 6 ans.

💡 La ou les travaux doivent obligatoirement intégrer l’installation d’un système de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire décarboné.

Qu’est-ce qu’un courtier en crédit travaux ?

Un courtier en crédit travaux comme un courtier Finance Conseil est votre meilleur partenaire pour trouver la meilleure offre de prêt travaux.

Nous comparons les offres du marché et négocions pour vous obtenir les conditions les plus avantageuses. Nous optimisons le plan de financement.

Économisez du temps et de l’argent en laissant nos experts vous guider. Nous recherchons pour vous le financement le plus adapté à vos besoins.