Obtenir un crédit immobilier sans apport

Comment obtenir un crédit immobilier sans apport ?

Vous envisagez d’acheter une maison, un bel appartement, ou même investir dans un bien locatif sans apport personnel et vous vous demandez si vous avez des chances que votre crédit immobilier soit accordé par votre banque ? Nous répondons à toutes vos questions.

 

Qu’est-ce qu’un apport personnel ?

L’apport personnel correspond à l’argent que vous avez épargné et qui sera utilisé pour l’achat de votre bien immobilier. Ce montant ne sera donc pas emprunté auprès de la banque qui financera votre projet.

Lors de l’ouverture de votre dossier, certaines banques peuvent vous demander d’apporter au moins l’équivalent des frais annexes (notaire, garantie …) ce qui représente environ 10 % du prix de vente.

En effet, l’apport personnel rassure les banques car il vous permettra d’emprunter une somme moins importante. Il a également l’avantage de réduire la durée de votre emprunt ou les mensualités et donc le coût de votre crédit.

 

Est-ce possible d’obtenir un crédit immobilier sans apport ?

Si votre dossier ne comporte pas d’apport, quelle que soit votre banque, quel que soit votre projet immobilier (achat neuf ou ancien) ou encore votre budget, il est naturel que la banque se montre plus exigeante car c’est un élément crucial dans votre plan de financement. Sans apport personnel, vous empruntez une somme plus importante que la valeur réelle de votre bien, notamment à cause des frais annexes, on parle alors de « sur- financement ». Certaines banques seront automatiquement fermées à l’idée car elles prennent plus de risques, mais d’autres accepteront quand même de vous prêter de l’argent.

 

BON A SAVOIR : certaines banques qui exigent un apport pour une acquisition de résidence principale sont plus souples quand il s’agit d’un investissement locatif.

 

Les solutions pour obtenir un crédit immobilier sans apport ?

Ci-dessous sont regroupées, toutes les solutions pour multiplier vos chances d’obtenir votre crédit immobilier sans apport.

 

  • Le Prêt Patronal :

Cette solution de financement à l’avantage d’avoir des conditions souples et avantageuses qui changeront selon l’emplacement et la nature de votre bien immobilier (achat neuf/ancien/travaux de prévus). Vous pouvez vous renseigner auprès de votre employeur pour savoir si vous êtes éligible à ce type de prêt.

 

  • La Prime Rénov’ :

Ce nouveau dispositif vient remplacer le crédit d’impôt transition énergétique. Il permet aux nouveaux propriétaires de leur résidence principale d’obtenir des subventions pour effectuer de gros travaux tels que l’isolation, le chauffage, la ventilation … Le montant de la Prime Rénov dépend de la nature des travaux réalisés, du niveau de revenus du propriétaire et du logement.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du site officiel du gouvernement.

 

  • Préparer son dossier bancaire avec soin :

Votre dossier reflète votre sérieux et votre implication dans le projet. Il passe avant tout par une très bonne gestion de vos comptes.

En effet, votre comportement bancaire influencera le banquier dans sa décision de vous octroyer le crédit que vous demandez. Il doit être convaincu que vous pourrez supporter le poids de votre futur emprunt.

On parle souvent du taux d’endettement et des fameux 33%, effectivement l’ensemble de vos charges ne doivent pas dépasser 1/3 de vos revenus. Les banques sont extrêmement vigilantes et peu flexibles sur ce point, suite aux récentes recommandations du HSCF (Haut Conseil de Stabilité Financière).

 

  • Avoir une situation professionnelle stable

Vos chances seront accentuées avec la possession d’un emploi stable en CDI ou en tant que fonctionnaire. Pour un CDD, de l’Intérim, ou pour un travail non salarié, elles exigeront que vous ayez une activité professionnelle stable d’idéalement 3 ans.

Alors sans CDI, l’accord des banques sera plus difficile à obtenir, mais pas impossible !

 

  • Faire appel aux services d’un courtier immobilier

Que vous disposiez d’apport ou non, quelle que soit votre situation professionnelle (CDI-CDD), le courtier en prêt immobilier est vivement conseillé !

Avec l’aide d’un courtier Finance Conseil, vous pouvez espérer le feu vert pour votre prêt bancaire !

En effet, nos courtiers (anciens salariés bancaires) disposent de réelles compétences et connaissances concernant le marché du prêt immobilier. Ils vous permettront de mettre en valeur votre projet face aux banques, dans le but d’obtenir plusieurs propositions avec les meilleures conditions.

Présent dans plus de 50 villes en France et en collaboration solide avec de nombreuses banques partenaires nos courtiers Finance Conseil se tiennent à votre disposition pour vous accompagner dans toutes vos démarches.

 

N’hésitez pas à demander votre simulation gratuite !

Autres articles sur le sujet du prêt immobilier :

En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
ut ut odio dictum amet, Aliquam adipiscing