Je suis en CDD : comment obtenir un prêt immobilier ?

Vous êtes en CDD ou en intérim ?

Vous vous demandez si vous pouvez obtenir un prêt immobilier ?

Obtenir un prêt immobilier peut parfois se transformer en parcours du combattant, surtout pour ceux qui sont en Contrat à Durée Déterminée (CDD). Pourtant, il est tout à fait possible de devenir propriétaire sans même posséder le fameux Saint-Graal : le Contrat à Durée Indéterminée (CDI).

Dans cet article, nous vous expliquerons comment obtenir un prêt immobilier en CDD : les garanties à apporter auprès de la banque lors de votre demande de financement !

Les défis d’obtenir un prêt immobilier en CDD

Les banques considèrent généralement les emprunteurs en CDI comme plus stables financièrement par rapport à ceux en CDD. Cette préférence s’explique par le risque perçu de l’interruption de revenu à la fin du CDD et donc de la capacité à rembourser l’emprunt. Cependant, il existe des moyens de rassurer les établissements bancaires et d’améliorer vos chances d’obtenir un prêt !

Critères utilisés par les banques pour un dossier de prêt immobilier

Les conditions nécessaires pour obtenir un prêt en CDD

Les documents requis

Lorsque vous sollicitez un prêt immobilier en CDD, la banque vous demandera les documents suivants :

  • Vos trois derniers avis d’imposition sur le revenu
  • Votre dernière déclaration de revenu
  • Vos relevés de compte des trois derniers mois
  • Votre contrat de travail en cours + ceux des douze derniers mois
  • Les fiches de paie des 12 derniers mois
  • Un justificatif de domicile et d’identité

Chaque dossier étant différent, le courtier qui vous accompagne dans vos démarches peut être amené à vous demander des éléments complémentaires.

Les critères des banques pour accorder un prêt en CDD

Les banques évaluent plusieurs critères pour accorder un prêt à un emprunteur en CDD :

  • L’ancienneté dans l’emploi : une continuité dans les CDD ou une longue période avec le même employeur dans le même secteur d’activité peut jouer en votre faveur
  • La stabilité financière : avoir des économies solides et une gestion rigoureuse de votre budget rassure les banques. L’idéal est d’éviter les dépassements de découverts et donc les commissions d’intervention.
  • Selon votre situation, votre courtier peut vous conseiller de soldez vos crédits en cours pour votre nouvelle demande de financement.
  • L’apport personnel : plus votre apport est élevé, plus les banques seront enclines à accepter votre demande de prêt. Un apport de 10 % du montant du projet est généralement recommandé pour couvrir les frais annexes et réduire le coût du crédit.
  • Les banques sont également sensibles à l’épargne qui sera conservée après votre projet. La somme doit vous permettre de faire face aux imprévus (changement de véhicule, frais dans votre nouveau logement…)

Nos conseils pour améliorer vos chances d’obtenir un prêt immobilier

Votre stabilité financière

Montrez à la banque que vous êtes un emprunteur fiable en évitant les découverts bancaires et en réglant toutes vos factures à temps. La régularité de vos revenus, même en CDD, et la bonne gestion de vos finances personnelles sont des points positifs que la banque examinera. L’objectif est de démontrer votre capacité à assumer les mensualités d’un prêt immobilier. Des revenus annexes comme une pension alimentaire ou des revenus locatifs sont les bienvenus.

💡 Un contractuel de la fonction publique est un statut privilégié pour les banques mais si cela peut s’apparenter à un CDD. Vous pouvez ainsi obtenir des conditions de financement plus avantageux en étant fonctionnaire.

Le co-emprunteur

Vous pouvez renforcer votre dossier en ayant un co-emprunteur avec un CDI. Cela peut rassurer la banque et renforcer la solidité de votre demande de prêt.

Augmenter votre apport personnel

Comme indiqué précédemment, un apport personnel conséquent réduit le montant du prêt et le risque pour la banque. L’apport personnel règle les frais annexes induits par le crédit. Essayez d’épargner le plus possible avant de faire votre demande de prêt.

En conclusion sur l’obtention d’un prêt immobilier en CDD

Pour maximiser vos chances d’obtenir un prêt immobilier en CDD, il est conseillé de faire appel à un courtier immobilier. Ce professionnel saura valoriser votre dossier, vous conseiller et négocier auprès des banques pour obtenir les meilleures conditions de prêt possibles. Il recherche également les prêts aidés ! Cet expert du financement connaît les critères utilisés par les banques pour analyser les demandes de financement.

En résumé, obtenir un prêt immobilier en CDD est tout à fait envisageable en préparant soigneusement votre dossier, en augmentant votre apport personnel et grâce à l’accompagnement d’un courtier. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un courtier pour mettre toutes les chances de votre côté !