La liste obligatoire des meubles pour votre location meublée

Vous souhaitez mettre en location meublée votre bien ?

Un logement locatif est considéré comme meublé s’il comporte un minimum de certains meubles pour la vie quotidienne du locataire, mais lesquels ?

Découvrez la liste obligatoire des meubles pour votre logement d’habitation meublé. 👇

Quelle est la différence entre une location meublée et une location vide ?

La distinction entre une location meublée et une location vide réside principalement comme son nom l’indique dans l’équipement du logement et dans les réglementations spécifiques qui encadrent chacun de ces deux types de baux.

Dans le cas d’une location meublée (LMNP), le logement est loué avec tout l’équipement nécessaire pour permettre au locataire de vivre normalement dès son emménagement. De ce fait, il n’a pas besoin d’acheter d’équipement.

Les baux de location meublée sont généralement plus flexibles, avec des durées de location minimale d’un an (ou de neuf mois pour les étudiants), et permettent au propriétaire et au locataire de convenir de périodes de préavis plus courtes en cas de résiliation du bail.

Un logement loué vide, quant à lui, est dépourvu de meubles au moment de la location. Le locataire doit donc amener ses propres meubles et équipements. Ce type de location est souvent envisagé pour des durées plus longues, avec des contrats de bail d’une durée minimale de trois ans lorsqu’il s’agit de propriétaires privés, et de six ans pour les sociétés.

Les règles encadrant les locations vides sont également différentes en termes de préavis, de dépôt de garantie et d’autres conditions spécifiques au bail. Par exemple, le préavis de départ pour le locataire est généralement de trois mois, contre un mois pour les meublées.

Sur le plan fiscal et réglementaire, les deux types de location ne sont pas soumis aux mêmes règles. Les revenus générés par une location meublée sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non comme des revenus fonciers. Cela peut avoir un impact sur la déclaration des revenus et sur la fiscalité applicable.

Pourquoi meubler son bien ?

Un logement meublé, pour être considéré comme tel, doit répondre à des critères précis, mais aller au-delà de ces exigences peut vous distinguer sur le marché mais comment ?

Pour vous démarquer, vous pouvez essayer de créer un espace qui parle à vos locataires potentiels, leur faisant sentir chez eux dès le premier regard. Cela va bien au-delà de la simple fonctionnalité ; il s’agit de créer une ambiance, une invitation à imaginer leur vie dans cet espace. Les meubles et la décoration choisis doivent donc être à la fois esthétiquement plaisants et hautement fonctionnels. C’est cette qualité de vie améliorée qui fera que les locataires choisissent votre bien plutôt qu’un autre.

La liste de meubles pour une location meublée ne se résume pas à fournir le minimum légal : elle est le reflet de l’attention que vous portez au confort et au bien-être de vos locataires. Bien choisir les meubles de votre bien locatif peut considérablement augmenter son attrait sur le marché, permettant de justifier un loyer plus élevé et de fidéliser vos locataires. Vous pouvez ainsi rajouter un lave-linge, une télévision, une bouilloire, une cafetière, un sèche-cheveux, un miroir, un grille-pain et pourquoi pas un accès à Internet…

Cet article détaillé est conçu pour les propriétaires qui cherchent à optimiser leur offre de location meublée, en s’assurant que leur bien est non seulement attrayant et fonctionnel, mais aussi compétitif.

💡 Il n’est pas nécessaire de fournir des meubles neufs, ils doivent juste être en bon état de fonctionnement. Le bailleur doit entretenir et réparer les appareils mentionnés dans le bail. Cependant le locataire peut être amené à effectuer les petites réparations nécessaires dans le logement.

La liste des meubles obligatoires pour une location meublée en 2024

  • Literie avec couette ou couverture
  • Volets ou rideaux dans les chambres pour occulter la lumière
  • Plaques de cuisson
  • Four ou four à micro-onde
  • Réfrigérateur avec compartiment à congélation
  • Congélateur (si le réfrigérateur ne dispose pas de compartiment à congélation)
  • Vaisselle (le nombre suffisant que la location puisse accueillir)
  • Ustensiles de cuisine
  • Table
  • Sièges
  • Étagères de rangement
  • Luminaires dans toutes les pièces
  • Matériel d’entretien ménager selon la typologie du logement (aspirateur s’il y a de la moquette, balai et serpillière pour du carrelage…)

💡 Au sein d’une location meublée, le locataire doit pouvoir s’y installer en apportant uniquement que ses affaires personnelles.

La liste des meubles facultatifs par pièce

Le salon

Le salon est souvent le cœur d’une maison ou d’un appartement, un lieu de détente et de réception. Pour une location meublée optimale, incluez :

  • Un canapé confortable : Choisissez un modèle résistant et facile à nettoyer. La taille doit être proportionnelle à l’espace disponible.
  • Une table basse : Utile pour poser livres, télécommandes et tasses de café. Privilégiez les modèles avec des rangements intégrés.
  • Rangements : Meuble TV pour organiser les objets et les équipements.
  • Un éclairage d’appoint : Lampadaire ou lampes de table pour créer une ambiance cosy les soirs

La cuisine

Dans la cuisine de la location meublée, les locataires doivent pouvoir cuisiner et manger confortablement dès leur emménagement :

  • Électroménager : une cuisinière, un lave-vaisselle est un plus apprécié.

La chambre

Les chambres doivent être confortables et fonctionnelles :

  • Un lit confortable : La qualité du matelas est primordiale pour le bien-être des locataires.
  • Rangements : Une garde-robe ou un placard pour les vêtements. Des tiroirs sous le lit peuvent être une solution astucieuse pour les petits espaces.
  • Tables de nuit : Avec lampes de chevet pour la lecture et le rangement des petits objets personnels.

La salle de bain

Pour une salle de bain fonctionnelle et agréable, la location meublée peut comprendre :

  • Rangements : Un placard ou des étagères pour les serviettes et les produits de toilette.
  • Un miroir : Idéalement avec un éclairage intégré.
  • Porte-serviettes : Et si l’espace le permet, un porte-serviettes chauffant est un luxe apprécié en hiver.

💡 Le locataire peut tout à fait remplacer les meubles ou en ajouter d’autres au sein de la location, à condition de restituer les meubles présents initialement dans la location lors de son départ.

Pourquoi faire appel à un courtier immobilier pour votre investissement locatif ?

Un courtier immobilier est un atout précieux pour préparer un projet d’investissement locatif. Il va notamment :

  • Étudier précisément la rentabilité de votre investissement locatif
  • Négocier et obtenir les meilleures conditions de prêt pour votre investissement locatif
  • Vous accompagner et vous donner des conseils personnalisés sur le type d’investissement, le choix du statut fiscal et les problématiques de transmissions

Nous menons pour vous une étude sur-mesure de la rentabilité du projet !

Gagnez du temps, réalisez des économies en faisant appel à nos courtiers spécialisés en investissement locatif !