Qu’est ce qu’un regroupement de crédits ?

Vous avez contracté plusieurs crédits et vos charges d’emprunts pèsent sur votre budget ? Vous avez un projet à financer mais vous dépassez votre capacité d’endettement ? Les mensualités de votre crédit immobilier, de votre crédit auto ou de vos crédits à la consommation deviennent trop importantes et déséquilibrent vos finances ou ne vous permettent pas de financer un nouveau projet ?

Le regroupement de crédits peut-être la solution à votre problème.

Comment fonctionne un regroupement de crédits ?

L’opération de regroupement de crédits consiste à regrouper, en un seul crédit, une ou plusieurs créances, dont au moins un crédit en cours, afin de diminuer le montant des mensualités.

La diminution du montant des mensualités entraîne généralement l’allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit.

Le coût du rachat des crédits est très dépendant de l’allongement de la durée par rapport aux durées restantes des crédits rachetés, du taux des prêts repris et du taux qui aura été négocié pour vous auprès des banques spécialisées en regroupement de crédits.

Autres informations sur le regroupement de crédits

Le regroupement de crédits prend la forme :

D’un crédit à la consommation (art. L.312-1 et suivants du Code de la consommation), si les crédits regroupés sont tous des crédits à la consommation ou si la part des crédits immobiliers n’excède pas 60% et que le crédit n’est pas assorti d’une garantie (hypothèque ou caution).

D’un crédit immobilier (art. L.313-1 et suivants du Code de la Consommation) : si les crédits regroupés sont tous des crédits immobiliers, si la part des crédits immobiliers excède 60% du besoin de financement et si le regroupement de crédit est garanti par une hypothèque, une autre sûreté comparable sur les biens immobiliers à usage d’habitation ou par un droit lié à un bien immobilier à usage d’habitation.

En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
non sed leo Nullam sit tristique odio diam ipsum