Rachat de soulte

Le financement de la soulte

Dans la plupart des cas, les couples (mariage, pacs, union libre) achètent leurs biens immobiliers en commun. En cas de séparation, le conjoint qui souhaite conserver le bien doit racheter la part de l’autre en lui versant une soulte. Le calcul de la soulte varie suivant la valorisation des biens et le capital restant dû des prêts sur les biens concernés.

La valorisation des biens doit s’effectuer par un notaire. Le financement de la soulte se réalisera au moyen d’un prêt immobilier classique, en fonction des capacités de remboursement du conjoint qui souhaite le conserver.

Nos experts en financement vous accompagnent pour optimiser les rachats de soulte.

Nos « + » en courtage de rachat de soulte

  • Réalisation d’économies
  • Réduction de la durée de l’emprunt
  • Diminution de l’échéance du prêt
  • Intégration d’une enveloppe travaux
  • Financement d’un nouveau projet
En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
Sed venenatis mattis Praesent luctus Lorem vel, libero accumsan