Jeunes retraités, vous souhaitez déménager et un prêt est nécessaire pour vous offrir le logement souhaité ? Ou vous aimeriez investir à crédit dans l’immobilier locatif ? Rien d’impossible, même si l’assurance emprunteur pourrait vous compliquer la tâche…

« A 65 ans, le réflexe, c’est de se dire qu’on ne pourra jamais emprunter sur 20 ans… Alors que c’est possible ! » Ce cri du cœur vient de Philippe Taboret, directeur général adjoint du réseau Cafpi. Trop cher, le crédit pour les seniors ? Voire inaccessible ? Faux, selon Philippe Taboret, qui résume en une phrase la problématique du crédit immobilier passé l’âge de la retraite : « Ce n’est pas plus dur d’obtenir un prêt, mais la procédure est plus compliquée ! » La nuance est fine, mais importante.

Pour en lire d’avantage, cliquez ici