Il y a maintenant 1 an, les professionnels annonçaient une remontée des taux en 2019, or c’est plutôt l’inverse qui se produit.

Par conséquent, les dossiers les plus intéressants peuvent obtenir sur 15 ans un taux de 0,8%, et sur 20 ans un taux de 1%.

Que ce soit pour n’importe quelle durée, le taux moyen des crédits est passé sous les 1,40% en mars, au lieu de 1,48% en février 2018.

Il est donc plus facile d’acheter un logement qu’il y a 10 ans car la baisse des taux à largement palié la hausse des prix de l’immobilier.

Par conséquent, pour s’enrichir les Français ont intérêt à investir dans la pierre afin de s’enrichir. Selon les experts, normalement il n’y aura pas de remontée des taux significative dans l’année.

25, 20, 15 ans ?

La baisse des taux s’est accompagnée d’un allongement notable de la durée des prêts.

Allonger son crédit permet d’emprunter plus mais avec un revenu moins important.

 

Actuellement pour emprunter 150 000 euros sur 20 ans, il est nécessaire de gagner 2100 euros nets alors qu’il y a 10 ans il fallait 3100 euros. Les apports des clients n’ont jamais été aussi faibles. Avant toute négociation, un quarantenaire d’île-de-France gagnant 3000 euros nets, pouvait obtenir un prêt de 200 000  euros sur 20 ans à un taux de 1,65% c’est-à-dire avec  35 000 euros d’intérêt. Cependant sur 25 ans, le taux augmentait à 1,83% et les intérêts se chiffraient à 49 400 euros.

Il est donc préférable d’opter pour un crédit court sur 10 ou 15 ans qui sera moins cher. Cependant cela se fera en fonction de vos moyens financiers évidemment.

Notre conseil : préférez les crédits sur dix ou quinze ans, moins chers que ceux sur vingt ou vingt-cinq ans (en fonction de vos moyens financiers).